En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Texte à méditer :   La gentillesse est un langage que les sourds peuvent entendre et les aveugles voir.  cool   
Texte à méditer :   Dans les fins de mois, ce qui est le plus dur, c'est les 30 derniers jours surprise   Coluche
Texte à méditer :   Le tact dans l'audace, c'est de savoir jusqu'où on peut aller trop loin.  sad   Jean Cocteau
Texte à méditer :   L'ennemi est bête, il croit que l'ennemi c'est nous, alors que c'est lui.  cheeky   Pierre Desproges
Texte à méditer :   Y vaut mieux aller al maison d'un plaigneux,qu'a chelle d'un vantard  eek   
Texte à méditer :   Comme in fait sin pieu, in s'couque   biggrin   
Texte à méditer :   Cha vaut mieux d'n'avoir qu'un oeil que d'rin vire eek   
Texte à méditer :   Ché grand diseux sont pas des grands faiseux  wink   
Texte à méditer :   Ti ch’te r’connos, t’es d’min coin ! frown   
Texte à méditer :   Ech’ti qui va al ducass’ i perd es’ plach’  angel   
Texte à méditer :   Armettez nous ches verr' comm' y' z'étott !  cool   
Texte à méditer :   Je ne bois jamais à outrance, je ne sais même pas où c'est. angel   Inconnu
Texte à méditer :   Le lundi, je suis comme Robinson Crusoé, j'attends Vendredi. wink   Inconnu
Texte à méditer :    La pression, il vaut mieux la boire que la subir  cheeky   Inconnu
Texte à méditer :   La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie ! surprise   Inconnu
Texte à méditer :   Un jour j'irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien. laugh   Inconnu
Texte à méditer :    Je n'ai jamais abusé de l'alcool, il a toujours été consentant.  surprise   Inconnu
 
Vous êtes ici :   Accueil » Généalogie de la famille de Brant de Boisleux au mont
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Traducteur

Le village aujourdhui

Services

 ↑  

Informations

Associations

La religion

Calendrier

Archives


+ Année 2019
 -  Année 2019
+ Année 2015
 -  Année 2015
+ Année 2014
 -  Année 2014
 Septembre 2014
+ Année 2013
 -  Année 2013
 Février 2013
+ Année 2012
 -  Année 2012
+ Année 2011
 -  Année 2011
+ Année 2010
 -  Année 2010
+ Année 2009
 -  Année 2009
 Août 2009
+ Année 2008
 -  Année 2008
+ Année 2006
 -  Année 2006
 ↑  

Vidéos

Webcam

Le village d'antan

 ↑  

sondage

Comment trouvez vous ce site?

Privé

BIENVENUE
SUR LE NOUVEAU SITE WEB
DU VILLAGE
DE BOISLEUX AU MONT

voeuxdumaire2019.jpg


Fermer

Nouveau  Généalogie de la famille de Brant de Boisleux au mont

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://village62175.craym.eu/data/fr-articles.xml

La Famille de BRANDT
 

debrandt.jpg



brandt_de_loos.gif

Armes de la maison de BRANDT de LOOS

    « D’azur à trois flammes d’argent, deux et une. »

 
Famille noble d'Artois divisée en plusieurs branches connues sous les noms de MARCONNE, de GALAMETZ et de LOOST. Jean BRANDT seigneur de la Campe vivait en 1560. Alexandre,François, Ignace de BRANDT fut en 1734, créé par le Pape ,comte palatin, patrice romain et chevalier de l' Eperon d'Or, à cause de son mariage avec Mlle de TOLOMEY d'une noble maison d'Italie. Les seigneurs de Marconné et de Galametz furent érigées en comté sous le nom de BRANDT par lettres de Louis XV datées de 1758. La maison de BRANDT compte encore des représentants en Artois et en Picardie. Alliances avec les familles de FLECHIN, la JOSTE de CONTAY, RAULIN de BELVAL, SALPERWICK, etc..

Source: Noblesse et Chevalerie du comté de Flandres, d'Artois et de Picardie 1843


 
geneadebrandt1.jpg
 
geneadebrandt2.jpg
 
geneadebrandt3.jpg


Source: Dictionnaire généalogique et héraldiques des familles Tome1 Bruxelles 1844-1851

Messire Jean, Alexandre, Marie de BRANDT , né le 25 juin 1753, marié à Joseph Félicité BOUCQUEL d' Hamelincourt (AD62 F4 E18/311
Chevalier, Comte de BRANDT, Seigneur de Marconne, Galametz, Ecoivres, Maizieres, Ricolle et autres lieux demeurant à Arras


Messire Charles, Marie, Ignace  DE BRANDT, son frère, né le 7 ou 30 juillet 1755,  Chevalier, Seigneur de Loost, Loette, Rictoire, Lalloux, Boisleux au Mont, Boisleux Saint Marc et autre lieux , et Dame Marie Marguerite Albéricque Rosalie Joseph WARTELLE son épouse

Messire François Joseph Marie César DE BRANDT son autre frère, né le 5 avril 1754,  Chevalier, Seigneur de Lespesse, Picquart, La Rose et autres lieux, ancien officier au régiment du Roy infanterie, et Dame Marie Joseph Julie LE VAILLANT de Jolain son épouse ;

Messire Alexandre François André Joseph LE VAILLANT Ecuyer, Seigneur du Chatelet et autres lieux, ancien capitaine au régiment de Royal Suédois infanterie allemande au service de France ; et Dame Marie Catherine Agnès DE BRANDT née le 22 mai 1758, Dame de Picquenhem, son épouse soeur dudit seigneur futur époux ;

Noble Damoiselle Marie Angélique Françoise DE BRANDT aussi sa soeur, née le 24 février 1760,  Dame de Cauminil et autres lieux, demeurant tous en cette dite ville d’Arras.


Source: CM de Messire Jean Alexandre Marie de Brandt et de Dame Joseph, Félicité Boucquel d'Hamelincourt Ref: AD62 2J14/393R du 27/4/1781

Monographie réalisée en 1903
à la demande du Ministère de l'Instruction Publique
 

Paragraphe tiré de la monographie d'Armand Delevaque
Instituteur à Boisleux St Marc.
 
 

 Le Vicomte de BRANDTde LOOS est né le 30 juillet 1755 à Arras.  Il épouse le 6 aout 1776 à Arras Marie Marguerite WARTELLE d' HERLINCOURT. Il aménage un nouveau château à côté de l' Eglise  Le nouveau seigneur vint demeurer à Boisleux-au-Mont. Dans la ferme qui dépend de la propriété actuelle de Mme DEMESMAY, il se livra à l’agriculture. Ses comptes (37), conservés à la mairie de BOISLEUX AU MONT, sont intéressants à consulter. Ils renseignent sur la valeur des denrées agricoles, le montant des salaires des ouvriers à la fin de l’ancien régime. Monsieur le Comte Charles, Marie, Ignace  de BRANDT de LOOS est décédé le 6 septembre 1826*.

*Voir table décennale an XI-1902

Note: Le Comte était aussi propriétaire de 24 mesures de terrains à BOISLEUX ST MARC en 1822
1 mesure d'ARRAS = 4 quartiers = 4 coupes = 4 boitelées = 100 verges = 4300 m2
mesure d'AMIENS = 4400 m2
  

 


La Famille de BRANDT
à BOISLEUX AU MONT
 

- Charles, Marie, Ignace de BRANDT de LOOS , propriétaire, est né le 3 juillet 1755 à ARRAS. Il est décédé le 6 septembre 1826 en son château de  BOISLEUX AU MONT (acte)
Vicomte de BRANDT. Chevalier, Capitaine des carabiniers,
Seigneur de Loost, Loette, Rictoire, Lalloux, Boisleux au mont, Boisleux St Marc, etc..
époux de Dame Marie, Marguerite, Albéricque, Rosalie, Joseph WARTELLE d' HERLINCOURT née vers 1757, décédée à ARRAS le 20 octobre 1791chez son père, rue Baudimont et inhumée à BOISLEUX AU MONT le 22 octobre 1791.
(acte)

Ses enfants:

- Charles, Alexandre, Marie de BRANDT de LOOS né vers 1880 ( Château d' Haverlas près d'Amiens )

En 1889 ce dernier fut le parrain de Marie Sophie Caroline Voyer, fille d'un habitant de Boisleux au mont ( acte )

- Albéric, Joseph, Marie de BRANDT,  propriétaire,  né vers 1781, décédé le 23 avril 1857 en son château de Boisleux au mont ( acte )
Célibataire, Pas de descendance
Maire de Boisleux au Mont de 1846 à 1852
*Donation à la commune de l'Eglise et du cimetière attenant le 2 avril 1858

- Marie, Alexandre, Joseph de BRANDT né vers 1787 à Boisleux au mont. Il épousera Adéle, Henriette, Fortunée  Rabaudy (Château de Boves ) (acte )

- Marie, Auguste, Joseph de BRANDT né vers 1784 et décédé le 18 septembre 1788 à Boisleux au mont . Inhumé à Boisleux au mont ( acte)



- Francisque de BRANDT  né vers 1831, cultivateur, ( fils de Marie, Alexandre, Joseph de Brandt ) époux de Louise, Ernestine de BRETIGNIERES née vers 1828 .
Maire de Boisleux au Mont  en 1852

Ils eurent 5 enfants
Joseph de BRANDT né vers 1853
Marie de BRANDT née vers 1854
Marthe de BRANDT née vers 1856
Anne, Marie Thèrèse
, Joséphine  de BRANDT née le 5 avril 1858 ( acte )
  à Boisleux au mont
Francis, Ernest de BRANDT né le 13 mai 1862 à Boisleux au mont  (
acte )



(37) Note écrite en 1935 : Le bouquin qui les contenait, fut commencé alors que Monsieur le Vicomte de BRANDT habitait Arras, aussi ne renfermait-il d’abord que le prix d’achat des provisions de bouche : viande, pain, légumes, poisson, « pommes d’orange » et exceptionnellement les sommes payées pour le port de certaines lettres à destinations éloignées. Fixé à Boisleux, Monsieur le Vicomte de BRANDT y fit figurer : le salaire de ses domestiques et ouvriers agricoles, l’époque où devaient éclore ses dindonneaux, ses oisons, ses poussins, où devaient naître ses veaux, ses porcelets, des notes sur des redevances féodales à percevoir, sur certains débours occasionnels, par exemple le montant d’une dépense effectuée au cabaret pour payer « une bonisse » offerte aux personnes assistant à sa vente de bois. On y trouvait même des recettes pour fabriquer des remèdes à l’usage des hommes ou des animaux. On y lisait par exemple le moyen de soigner la « quinte-toux » (coqueluche). Nous n’avons relevé, malheureusement, que les salaires usités à cette époque. (Voir au chapitre : Agriculture). Monsieur le Vicomte de BRANDT entendait la messe et les offices, à Boisleux-au-Mont, dans une loge attenante au chœur de l’église, d’où il avait vue sur l’autel. Il avait le droit de se rendre le premier à l’offrande. Le prêtre devait lui présenter l’eau bénite avant d’asperger les fidèles et aller l’encenser les jours de fête. Cette loge existait encore en 1914 et servait alors de débarras.

Sources: 
- La monographie d'Armand Delevaque Instituteur à Boisleux St Marc.
Monographie réalisée en 1903 à la demande du Ministère de l'Instruction Publique
        
Des compléments d'informations concernant cette" loge" ou "tribune" dans l'église: www cool
 

Les personnels du Château

 Le comte Albéric, Joseph, Marie de BRANDT avait comme personnel en 1856 ( liste nominative de Boisleux au mont :
1 concierge
3 premiers valets de chevaux
1 meunier
3 chasse marée
2 valets de cour
1 cuisinière
1 servante


Le comte Francisque de BRANDT avait comme personnel en 1861 ( liste nominative de Boisleux au mont :
1 valet de charrue
1 garçon de cour
1 domestique
1 servante



Le 14 novembre 1867 les membres de la Famille de Brandt ont quitté définitivement le village


 

 Généalogie:
*Généalogie de la famille de BRANDT : WWW
*La famille de BRANDT est issue de la noblesse des Pays Bas  : WWW
 


Complément d'informations
de Madame Isabelle MORENO-BLOSSEVILLE
descendante de la famille de BRANDT

 
Toutes les données que je possède proviennent quand même de petites recherches effectuées sur l'état civil il y a quelques années et de conversations avec une parente de la même branche, la "mémoire" de cette partie de la famille, que je remercie pour sa générosité.
Je suis très contente que vous ayez affiché sur votre site les données de BRANDT
Voici donc, en résumé, ce que je sais concernant ceux de Boisleux au mont:
Le vicomte de BRANDT (qui se faisait aussi appeler avant la Révolution "de BRANDT de LOOS"), né en 1755 à Arras (paroisse Saint-Géry) avait épousé en 1776 Marie-Marguerite-Albérique WARTELLE d' HERLICOURT (née à Arras en 1757). Ils auront 3 fils. La Révolution éclate, la jeune femme décède en 1791 et les 3 enfants doivent être cachés dans la Somme pour échapper à la Terreur à Arras, si terrible sous la férule de Joseph Le Bon à la tête du tribunal révolutionnaire
(On disait à l'époque qu'il vidait les rues de la ville de ses habitants...).
Le père, la belle-mère, la tante de la vicomtesse de BRANDT (ainsi que d'autres parents) seront guillotinés.
On peut supposer qu'après de telles années, le vicomte, veuf, ait voulu se retirer dans ses terres de Boisleux au mont (acquises le 20 février 1781). Son fils aîné, Alexandre-Charles-Marie, épousera une demoiselle de MONS et ira s'installer au château d'Havernas (près d'Amiens), son second fils, Albéric-Joseph-Marie, célibataire, restera dans le château familial de Boisleux, deviendra maire du village, décèdant à l'âge de 76 ans, et son troisième fils, Marie-Alexandre-Joseph, épousera Adéle, Henriette, Fortunée de RABAUDY née le 27 aout 1831 à Boves et s'installera à Boves (près d' Amiens). Ils eurent 4 enfants: Marie Louis César né le 27 avril 1782 à Arras ( St Gèry ) Charmes, Marie, Joseph né le 23 novembre 1783 à Arras ( St Géry ) Marie Auguste Joseph né le 24 novembre 1784 à Arras ( St Géry )  et Francisque ; Ce dernier, et son épouse, Louise-Ernestine de BRETIGIERES (mon arrière-arrière-grand-mère) habiteront un temps le château de Boisleux au mont, où vivra quelques années Marthe, mon arrière-grand-mère, et où naîtront Joseph, Marie, Marie Thèrèse et son frère cadet, Francis.
Voilà en résumé quelques repères (ce que j'en sais) concernant l'histoire des de BRANDT de Boisleux au mont


Merci Isabelle pour toutes ces informations
Daniel 62175admin.gifet 62175redac.gif

Date de création : 02/11/2009 - 19:52
Dernière modification : 19/10/2013 - 18:40
Catégorie : -


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Membres connectés


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  42907 visiteurs
  1 visiteur en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  

Renseignements

Newsletter

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
 ↑  
Vous êtes ici :   Accueil » Généalogie de la famille de Brant de Boisleux au mont
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Informatique et liberté

Site enregistré à la CNIL sous l'agrément 1175567
 
En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 « Informatique et Liberté » (article 16 et 34), chaque Membre dispose des droits d'opposition, d'accès et de rectification des données le concernant. Chaque Membre s’engage, dans le respect des lois et de la charte à ne pas porter atteinte aux droits de tiers, (propriété intellectuelle - vie privée - droit à l’image – diffamation –incitation à la haine ou à la violence ) ainsi qu’à l’ordre public ou aux bonnes mœurs. La législation notamment pénale s'applique sur le Web comme partout.
 ↑